Peyrehorade : comment les habitants se parent face à la crue

Publié Mis à jour
Peyrehorade : comment les habitants se parent face à la crue
France 2
Article rédigé par
D. Basier, P. Wursthorn, N. Titonel - France 2
France Télévisions

Cinq départements du Sud-Ouest de la France sont en alerte rouge, lundi 10 janvier. L’eau est en train de monter et provoque déjà des inondations importantes. Les habitants tentent d’empêcher l’eau de rentrer dans les maisons, comme à Peyrehorade dans les Landes.

Pour la seconde fois cet hiver, le gave d’Oloron menace d’inonder deux quartiers de Peyrehorade, situés au bord des rives. Il y a moins d’un mois, les habitants avaient déjà dû évacuer leur domicile face à la montée des eaux"C’est un ras-le-bol", lâche un habitant. Une entreprise de métallerie installe des batardeaux d’eau pour empêcher autant que possible la boue et l’eau de pénétrer à l’intérieur des habitations. "Les particuliers nous appellent directement", précise un employé.  

40 sapeurs-pompiers mobilisés

Située au bord du fleuve, l’école maternelle est également protégée par des batardeaux, et les éléments en bois mis en hauteur "par précaution". Lundi 10 janvier, la mairie a fermé l’école pour éviter une éventuelle évacuation des enfants. "On a quand même plus de 130 enfants, donc c’est compliqué de faire venir tous les parents par un seul côté de l’école", déclare Stéphane Lacoste, directeur de l’école maternelle de Peyrehorade. La commune a reçu le renfort de 40 sapeurs-pompiers qui pour l’heure, n’ont pas eu à intervenir. Vigicrues prévoit une cote de 5,50 mètres, soit 2 cm de moins qu’en décembre dernier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.