Noirmoutier : le mauvais temps perturbe la récolte des ostréiculteurs et des sauniers

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Noirmoutier : le mauvais temps perturbe la récolte des ostréiculteurs et des sauniers
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Worsmer, G.Sabin, P.Bouvier - France 2
France Télévisions

Les sauniers et les ostréiculteurs souffrent du mauvais temps. Alors le retour du soleil est bienvenu pour ces travailleurs de la mer. Reportage sur l'île de Noirmoutier.

Sur l'île de Noirmoutier, en Vendée, le soleil est de retour, jeudi 26 août. Une bonne nouvelle pour les ostréiculteurs : à cette période de l'année, il faut retourner les poches d'huître pour homogénéiser leur croissance. Cette opération est indispensable, encore plus après des semaines de pluie. Les travailleurs découvrent des huîtres petites, à cause d'une eau trop froide, où le phytoplancton, leur aliment principal, n'a pas pu se développer. 

Un retard d'un mois et demi

Ce retard de croissance d'environ un mois et demi promet des huîtres de petite taille dans les assiettes pour les fêtes de fin d'année. La demande risque d'exploser, et les prix aussi. La filière prévoit une production en baisse de 25%. "Si on a une belle arrière-saison avec un beau mois de septembre, elles vont pousser, elles vont grossir, mais ça ne rattrapera pas le mauvais mois de mai", prévient Aurélien Gendron, ostréiculteur. Les pluies ont également retardé la récolte du sel, car l'eau n'a pas pu s'évaporer. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 13 Heures

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.