Exposition : à la découverte du dressing de Dalida au Palais Galliera

Demain, mercredi 3 mai, cela fera trente ans jour pour jour que Dalida s'est donné la mort. Une exposition événement permet de découvrir la garde-robe de l'artiste à Paris, au Palais Galliera.

Les fans de Dalida se sont précipités dès l'ouverture, à l'image de Thésée Rizzi. Cet étudiant de 19 ans se passionne pour la vie de la chanteuse, et a séché les cours pour être le tout premier visiteur de l'exposition : "Je connais les robes indirectement parce que je connais tous les passages télévisés. Dans cette robe-là, elle a chanté 'Gondolier', et ça fait drôle de les voir en couleurs, parce qu'à l'époque, les passages télé étaient en noir et blanc", remarque-t-il.

200 pièces données par son frère Orlando

Venu spécialement de Nîmes (Gard), Pierrot, lui, a rencontré la star à 14 ans, et l'a suivie partout. Il sait exactement à quel concert correspond chaque tenue : "Cette robe-là a été faite sur elle, pour qu'il n'y ait aucun pli. Et en même temps, elle avait demandé à être à l'aise, parce qu'elle a beaucoup dansé dans ce show. C'est un chef d'oeuvre". De son arrivée à Paris en 1954 à sa mort en 1987, Dalida a conservé toute sa garde-robe. Son frère Orlando a donné 200 pièces au Palais Galliera pour permettre à cette exposition d'exister

Le JT
Les autres sujets du JT
Dalida sur scène dans les années 70.
Dalida sur scène dans les années 70. (KEYSTONE-FRANCE / GAMMA-KEYSTONE)