Carburants : facture salée pour les professionnels

Les taxes sur le gazole ont fortement augmenté depuis le début de l'année et frappent de plein fouet les professionnels, majoritairement équipés de véhicules diesel. 

FRANCE 2

500 kilomètres par jour et par salarié, et neuf ambulances qui roulent toutes au diesel ; pour Xavier Cordon, chef d'entreprise, l'augmentation du prix du gazole au 1er janvier a eu un réel impact sur son activité : "On observe une augmentation de notre charge en carburant d’à peu près 1 000 euros. Pour nous, 1 000 euros par mois, ça représente la moitié d'un salaire d'un employé", confie-t-il. Son entreprise compte sept salariés. Impossible de répercuter la hausse des prix, car ses tarifs sont réglementés. Alors, il souhaiterait que les professionnels bénéficient d'un petit coup de pouce.

Rapprocher le gazole du prix de l'essence

De décembre 2018 à février 2018, le prix à la pompe est passé en moyenne de 1,27 euro à 1,43 euro. Et ce n'est pas fini. La fiscalité va pénaliser le gazole jusqu'en 2022 pour le rapprocher du prix de l'essence. Au total, 30,4 centimes de plus. Les particuliers aussi vont devoir anticiper, car, pour eux, l'augmentation des taxes d'ici quatre ans représentera un coût supplémentaire de 250 euros par an en moyenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les prix à la pompe affichés à Hermies (Pas-de-Calais) le 2 septembre 2015.
Les prix à la pompe affichés à Hermies (Pas-de-Calais) le 2 septembre 2015. ( MAXPPP)