Cet article date de plus de huit ans.

Réaction de Jérôme Kerviel

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

On l'écoute. J'ai eu enfin cette expertise que je demande depuis si longtemps. Elle va démontrer que je dis la vérité depuis le début: tout le monde savait ce que je faisais. Ce n'est pas à moi de décider de me condamner ou pas. Je m'en fous de la Société générale, de savoir qu'elle est condamné ou pas Cela fait 6 ans que je vis un cauchemar. J'ai encore du mal à réaliser. Quand je marchais tout à l'heure sur la route, j'ai eu un sentiment de flottement.

Et la prison.

Je ne sais pas ! Je ne suis pas en train de fuir. Je suis à leur disposition, s'ils veulent m'incarcérer, qu'ils viennent me chercher en Italie. Si les jugés français décident que je suis un danger pour la société, qu'ils viennent me chercher.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.