Pyrénées : à la découverte des châteaux cathares

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 24/04/2014Durée : 00h48

Nathanël de Rincquesen: Merci Hélène. les amateurs de château peuvent faire d'autres balades historiques. Comme les châteaux cathares de Peyrepertuse et de Quéribus.

Là-haut posé sur la falaise, le château de Peyrepertuse est là depuis près de 1000 ans. Un château cathare qui s'élève à 800 m d'altitude entre Méditerranée et Pyrénées.

La frontière espagnole est au fond.

Enfant du pays, le maire de la commune sait que ce patrimoine est inestimable. Une si grande forteresse à une telle altitude n'existe nulle part ailleurs en Europe.

Le château a été érigé sur place. Un peu partout autour du monument, on trouve des carrières. Toutes les pierres du monuments ont été extraites sur place. Le bois a été importé des forêts autour et les tuiles.

7000 m2 d'édifice.

Le fait de construire un tel édifice à cette hauteur, c'est impressionnant.

Il faut y aller pour construire sur la crête.

Ces citadelles attirent chaque année 600.000 visiteurs. Montségur, Aguilar, Peyrepertuse ou encore Quéribus, ce château a été le dernier refuge des Cathares. Ces chrétiens qui souhaitaient vivre leur foi dans le dénuement en opposition à l'église catholique jugée trop opulente.

Quand on entre dans ces châteaux, on est obligé d'avoir une compassion pour nos ancêtres qui se sont battus pour contrer la religion catholique.

Malgré ces forteresses, les Cathares furent éradiqués. Ces châteaux en sont les seuls témoins existants, peut-être un jour classés au patrimoine mondial de l'Unesco. La démarche est engagée afin de conserver ce patrimoine.

Une course contre la montre est lancée dans l'estuaire de la Rance.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==