Proche-Orient : 10 morts et 30 blessés dans la frappe d'une école

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 03/08/2014Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au Proche-Orient, une nouvelle frappe sur une école a fait 10 morts et 30 blessés. Cette fois encore, c'est un bâtiment de l'Onu qui a été visé. L'armée israélienne a entamé le retrait d'une partie de ses troupes.

Dimanche matin, devant l'école de l'Onu à Rafah. Un centre de réfugiés, 3.000 personnes vivent ici. Une frappe de l'aviation israélienne vient d'avoir lieu, un missile dans la cour, mais aussi sur une maison voisine. Bilan: au moins 10 morts, dont nombre d'enfants, et 30 blessés. C'est la troisième fois en 10 jours qu'une école de l'Onu est touchée dans les combats. Alors que les familles enterraient leurs morts, les autorités militaires israéliennes répétaient que les combattants du Hamas utilisaient des civils comme boucliers humains. Le secrétaire général des Nations unies, lui, a condamné ce troisième bombardement avec virulence par communiqué.

Côté israélien ce dimanche, une partie de l'infanterie quittait les lieux pour rentrer au pays, visiblement avec soulagement pour ses soldats. Retrait militaire partiel ou redéploiement tactique? Des troupes se retirent au nord mais l'artillerie se maintient au sud et l'aviation bombarde. Alors que des roquettes du Hamas blessaient deux personnes cet après-midi à Mefalsim, le Premier ministre israélien a menacé de faire payer au Hamas "un prix intolérable" s'il poursuivait ses agressions". C'est aussi ce dimanche en Israël que se sont déroulées les funérailles du sous-lieutenant Goldin, dont l'armée a finalement annoncé la nuit dernière le décès au combat.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==