VIDEO. Le casque de scooter de François Hollande en rupture de stock

L'entreprise française qui le commercialise a connu une explosion des ventes de ce modèle depuis qu'il a été porté par le chef de l'Etat et vu en une du magazine people "Closer".

JEREMY ARMAND, LOIC BEUNAICHE ET MUSTAPHA MUHAMMAD - FRANCE 3

L'étalage de la vie privée de François Hollande dans la presse serait-il bon pour l'économie française ? Il l'est en tout cas pour la société Motoblouz et ses 45 salariés située à Carvin (Pas-de-Calais), rapporte France 3 Nord Pas-de-Calais.

Ce site de vente en ligne, spécialisé dans les accessoires pour deux-roues, a vu les ventes d'un de ses modèles de casque exploser, depuis qu'il a été photographié sur la tête du chef de l'Etat et publié en une du magazine people Closer lorsque celui-ci a révélé la liaison supposée du président avec l'actrice Julie Gayet.

Le modèle a été rebaptisé "Président"

D'habitude, Motoblouz vend 20 000 exemplaires de ce casque par an. Là, il s'en est écoulé 1 000 en un jour. "On a été en rupture de stock en 24 heures", raconte le PDG de l'entreprise Thomas Thumerelle. "On est en cours de réapprovisionnement."

Le modèle baptisé "Dexter" a été renommé "Président" pour l'occasion. Et comme d'autres entreprises qui ont publié des campagnes publicitaires pour surfer sur l'affaire Hollande-Gayet, Motoblouz s'est même offert une publicité dans les journaux. "Merci monsieur le président d'avoir choisi notre casque pour votre sécurité", dit-elle.

Un homme lit le magazine \"Closer\" du 10 janvier 2014 affirmant que François Hollande entretient une liaison avec l\'actrice Julie Gayet.
Un homme lit le magazine "Closer" du 10 janvier 2014 affirmant que François Hollande entretient une liaison avec l'actrice Julie Gayet. (THOMAS COEX / AFP)