Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Rentrée gouvernementale : les ministres optimistes pour 2025

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2 - David Doukhan et Zidène Berkous
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement s'est réuni pour un séminaire de rentrée placé sous le thème de "la France en 2025". A cette occasion, les ministres ont livré leur vision du pays pour cet horizon.

Après quinze jours de repos, le gouvernement a fait sa rentrée, lundi 19 août, avec un séminaire sur le thème de "la France en 2025". Les ministres ont à cette occasion dressé un tableau plein d'optimisme concernant leur vision du pays dans douze ans. 

Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, envisage le plein-emploi pour l'horizon de 2025. Il prend l'exemple de l'Allemagne, qui est en bonne voie pour réussir ce défi, et vante "les caractéristiques démographiques favorables" de la France. "Si nous sommes capables de mener la politique économique à la fois réaliste et dynamique (...), oui c'est un objectif réaliste."

"Une police adaptée aux nouvelles technologies"

"Préparer les temps d'après, c'est effectivement prendre des décisions maintenant", a estimé le ministre de l'Ecologie, Philippe Martin. Pour le successeur de Delphine Batho, 2025 sera l'avènement d'une "société plus heureuse parce qu'on aura fait l'effort de cette transition à la fois écologique et énergétique". 

Manuel Valls souhaite lui pour 2025 une "police 2.0 ou 3.0", c'est-à-dire des forces de l'ordre connectées aux nouvelles technologies. "Il faut une police qui épouse les évolutions de la société, une police dotée de moyens technologiques nouveaux", a détaillé le ministre de l'Intérieur. 

Autant de projets qui ont provoqué les railleries de l'opposition, reprochant à la majorité d'être déconnectée de la réalité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.