Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Pour Aurélie Filippetti, l'action du gouvernement pour l'égalité des genres "va dans la bonne direction"

Publié
Durée de la vidéo : 8 min.
Gilles 0803
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancienne ministre de la Culture était l'invitée de l'Instant Politique, jeudi 8 mars. 

La désormais membre de Génération.s considère qu'il est extrêmement important que "les injures sexistes soient sanctionnées". Elle juge même que "la France est assez en arrière de la main par rapport au mouvement et à ce qui se passe". 

Elle a par ailleurs dénoncé les accusations de "puritanisme"  qui sont lancées  à l'encontre des femmes qui prennent position en faveur de l'égalité des genres et contre le harcèlement sexuel. Et pour cause, Aurélie Filippetti a déclaré avoir été victime de violences sexistes "même quand j'étais ministre". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.