VIDEO. Grève des médecins à Noël : "pas de consultation à 25 euros", dit Touraine

La ministre de la Santé, invitée du "12/13 Dimanche" sur France 3, a fermé la porte à une revalorisation de la consultation, que réclament des médecins généralistes.

FRANCE 3

"Ma priorité n'est pas la rémunération de l'acte." Lors de l'émission "12/13 Dimanche" de France 3, dimanche 26 octobre, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a fermé la porte à une revalorisation de la consultation à 25 euros pour les médecins généralistes. Ces derniers ont appelé à une grève pour les vacances de Noël.

Marisol Touraine souhaite en revanche "augmenter la rémunération qui est liée à tous ces actes de dépistage, de santé publique que mettent en place les médecins dans leur cabinet". "Cela veut dire quand même que la rémunération du médecin augmente", a-t-elle affirmé. "Mais elle n'augmente pas pour le patient", a souligné le journaliste de France 3 qui l'interrogeait.

Un appel à fermer les cabinets de généralistes à Noël

L'UNOF-CSMF, la branche généraliste de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), a appelé à fermer les cabinets du 24 au 31 décembre. Elle a été rejointe par MG-France, premier syndicat de généralistes, et la Fédération des médecins de France (FMF). Les syndicats réclament notamment la revalorisation de la consultation à 25 euros et l'abandon du projet de généralisation du tiers payant.

La ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine, le 19 juin 2014 à Paris.
La ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine, le 19 juin 2014 à Paris. (LCHAM / SIPA)