VIDEO. Élection dans le Doubs : le parti socialiste joue gros

Les électeurs doivent voter pour le candidat qui succèdera à Pierre Moscovici (PS) au poste de député.

FRANCE 2

L'élection dans le Doubs sera un test pour le parti socialiste après les attentats de début janvier 2015. Les électeurs doivent élire dimanche 1er février le successeur de Pierre Moscovici (PS) au poste de député. Une forte abstention est attendue. L'exécutif veut croire à une victoire du candidat PS Frédéric Barbier. Manuel Valls s'est même rendu sur le terrain pour le soutenir.

Une élection disputée

Mais le PS compte de nombreux détracteurs dont Marine Le Pen et Xavier Bertrand, venus eux aussi en visite. "Moscovici qui est arrivé en sauveur n'a rien fait sur le territoire. Il soutient cette politique ultralibérale qui fait des ravages et engendre des dégâts sociaux considérables", clame Sophie Montel, candidate FN pour la 4e fois, au micro de France 2. "Il a laissé un goût amer dans le pays de Montbéliard, il l'a mis au bord de la faillite", s'énerve Charles Demouge, le candidat UMP local.

Le JT
Les autres sujets du JT