VIDEO. Colère des stations-service après l'annonce de la suppression de 3 millions d'euros d'aides

Le gouvernement a annoncé ce jeudi 6 novembre la suppression de 3 millions d'euros d'aides. Une nouvelle qui risque de toucher de plein fouet les plus petites stations-service.

FRANCE 2

L'annonce du gouvernement, ce jeudi 6 novembre, a fait mouche du côté des petites stations-services. "Moi, à mon banquier, quand j'ai fait mes prêts, je lui ai dit que je toucherai quelque chose et là comment on va faire ? Faut que je réemprunte pour compenser", s'interroge un patron de station-service au micro de France 2.

Deux fois moins de stations-service

Les professionnels craignent que cette mesure mette à mal les petites stations déjà fragiles, surtout en milieu rural.

Le nombre de stations-essence, hors grande distribution, a été quasiment divisé par deux depuis l'an 2000. Alors, pour maintenir ce service, certaines communes ont décidé de rouvrir leurs stations fermées.

L'Etat étudie actuellement d'autres sources de financement mettant à contribution pourquoi pas les pétroliers ou la grande distribution.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompes à essence attendent les clients dans une station-service de Thionville (Moselle), le 9 avril 2014.
Des pompes à essence attendent les clients dans une station-service de Thionville (Moselle), le 9 avril 2014. (MAXPPP)