13h15, France 2

VIDEO. François Baroin "salue le courage de Manuel Valls" sur le burkini

François Baroin, sénateur-maire de Troyes et soutien de Nicolas Sarkozy pour la primaire de la droite, s’exprime sur la laïcité et dit partager les propos de Manuel Valls sur la dignité de la femme. Extrait de "13h15 le dimanche" du 4 septembre.

Laurent Delahousse reçoit le sénateur-maire de Troyes François Baroin sur le plateau du magazine "13h15 le dimanche". Il lui cite la phrase prononcée par Manuel Valls le 29 août au cours du meeting de rentrée de la majorité socialiste en Haute-Garonne : "Marianne, le symbole de la République, elle a le sein nu parce qu'elle nourrit le peuple, elle n'est pas voilée parce qu'elle est libre. C'est ça, la République."

Aurait-il pu prononcer cette phrase dans un discours ? "J’aurais pu la prononcer et je salue d’ailleurs le courage de Manuel Valls contre une partie de sa majorité, répond ce soutien de Nicolas Sarkozy (vidéo) pour la primaire à droite. Et il y a une constance dans son parcours, comme il y en a une dans le mien. Il se trouve que je suis à l’origine, par un rapport en 2003, du débat qui a abouti à l’interdiction du voile à l’école…"

"Ramener cette problématique de la religion dans la sphère privée"

François Baroin précise : "Il s’était passé à l’époque, avec cette question du voile à l’école, ce qui se passe aujourd’hui avec la problématique du burkini ou la burqa par le passé. On nous disait la même chose : on va les autoriser dans la cour mais pas dans les salles… On a tergiversé et laissé les proviseurs et le corps éducatif se débrouiller avec cela… Au final, il y a eu une loi qui n’était pas une loi de séquestration, mais une loi de liberté et de protection du pacte républicain."

Pour l’actuel président de l’Association des maires de France, "il faut se mettre en perspective d’être très lucide sur ces problématiques de laïcité, de faire la différence entre sphère publique et sphère privée, de constater qu’on parle trop de religion dans le débat politique. Il y a aussi un objectif de la part de tous les politiques de ramener le plus possible cette problématique de la religion dans la sphère privée. Je ne crois pas que ce soit au titre de la laïcité qu’on pourra aborder cette problématique du burkini, mais plutôt au titre de l’ordre public ou de la dignité de la femme… Je partage ce qu’a dit Valls sur la dignité de la femme".

13H15 / FRANCE 2
13H15 / FRANCE 2 ( CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2)