Cet article date de plus de sept ans.

Une taxe pour les poids lourds sur le périphérique parisien

Selon le Journal du Dimanche, la mairie de Paris envisage de mettre en place l'écotaxe sur le périphérique. Une taxe suspendue l'hiver dernier au niveau national après la fronde des Bonnets rouges.
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (Les poids lourds de plus de 3,5 tonnes pourraient être taxés sur le périphérique parisien © Maxppp)

Le retour de l'écotaxe à Paris. Selon le Journal du Dimanche, Anne Hidalgo, maire de Paris, envisage la mise en place de cette "écoredevance" sur le périphérique parisien. Les poids lourds de plus de 3,5 tonnes seraient taxés grâce aux quatre portiques déjà installés. L'écotaxe avait été suspendue à l'hiver dernier au niveau national après la fronde des Bonnets rouges

Selon le JDD, la mesure devrait être adoptée lors du Conseil de Paris les 29 et 30 septembre prochain. Il y aura d'abord une phase de test de trois mois sans facturation.

Christophe Najdovski, adjoint EELV à la mairie de Paris interrogé par le journal n'y voit pas un moyen de "percevoir le plus de recettes possibles " mais l'opportunité "de dissuader les poids lourds de traverser l'agglomération" .

Une mesure prise alors que l'Île-de-France vient de connaître un nouvel épisode de pollution de l'air. D'autres mesures antipollutions sont envisagées comme une voie réservée aux bus et aux taxis sur l'A1 et l'A6a ou encore une subvention pour les taxis électriques et hybrides. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.