UMP : les règles de la primaire

L'UMP donne le coup d'envoi de sa primaire en vue de la présidentielle mardi 7 avril.

FRANCE 3

Après l'euphorie de la victoire aux élections départementales, l'UMP replonge mardi 7 avril dans les sujets qui divisent. Un bureau politique exceptionnel doit valider la charte pour les primaires qui auront lieu les 20 et 27 novembre 2016. Sept candidats potentiels sont actuellement en lice. Le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, en fait partie. "Pour devenir candidat, la charte prévoit d'obtenir le parrainage d'au moins 25 parlementaires et 250 élus. Un seuil jugé trop élevé par les candidats déclarés Nathalie Kosciusko-Morizet et Xavier Bertrand", détaille la journaliste de France 3 Laurence Ragon.

Une réunion avancée

Alain Juppé entend pour sa part peser de toute son influence de favori et souhaite qu'on réponde cet après-midi à la question : quand le président de l'UMP en exercice devra-t-il démissionner ? François Fillon est quant à lui absent pour cause de déplacement à l'étranger. Cette réunion devait initialement se tenir la semaine prochaine avant que Nicolas Sarkozy l'avance au mardi 7 avril.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège de l\'UMP dans le 15e arrondissement, à Paris, le 3 février 2015. 
Le siège de l'UMP dans le 15e arrondissement, à Paris, le 3 février 2015.  (VALENTINA CAMOZZA / CITIZENSIDE / AFP)