Sarkozy fera voter les adhérents de l'UMP sur le nom "Les Républicains"

La vice-présidente Nathalie Kosciusko-Morizet l'a annoncé à l'AFP,  confirmant une information du "Journal du Dimanche".

Le président de l\'UMP, Nicolas Sarkozy, le 22 avril 2015 à Nice (Alpes-Maritimes).
Le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, le 22 avril 2015 à Nice (Alpes-Maritimes). (CITIZENSIDE / ERICK GARIN / AFP)

Un vote pour changer de nom. Le président de l'UMP Nicolas Sarkozy fera voter les adhérents de son parti sur le nom "Les Républicains" à la veille du congrès du 30 mai. C'est ce qu'a déclaré dimanche 3 mai à l'AFP Nathalie Kosciusko-Morizet, confirmant une information du Journal du Dimanche.

Lors d'un vote électronique les 28 et 29 mai, trois questions seront posées aux adhérents : sur les statuts, sur le nom, et sur le principe d'une liste unique pour le bureau politique, a précisé la vice-présidente déléguée de l'UMP. Pourront voter les adhérents à jour de cotisation au 31 décembre 2014 (210 000 personnes).

Le camp Juppé satisfait

Avant d'être posées à l'ensemble des adhérents, ces trois questions seront d'abord posées aux membres du Bureau politique (BP), réuni le 5 mai à Paris. Selon un sondage Odoxa publié à la mi-avril, deux Français sur trois, mais surtout plus d'un sympathisant UMP sur deux préfèrent UMP aux Républicains. 53% des sympathisants jugent que "Les Républicains" fait trop américain.

Sur Twitter, Gilles Boyer, un proche d'Alain Juppé, a estimé que cette décision était une victoire pour le maire de Bordeaux, partisan d'un vote.