La droite savoure son succès aux départementales

Le scrutin a vu l'alliance UMP/UDI remporter 66 départements. Dans les rangs de la droite, on se congratule, alors que le PS constate les dégâts.

FRANCE 3

Ce lundi 30 mars, Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Lagarde s'affichent ensemble et avec le sourire. Le président de l'UMP et celui de l'UDI, alliés lors des élections départementales, ont été plébiscités. La droite contrôle désormais 66 départements sur 101. "Ce sont des amis, des partenaires", dit Nicolas Sarkozy des membres de l'UDI. Le rapport de force avec la gauche est inversé. Les socialistes ont perdu plusieurs bastions : la Corrèze et l'Essonne, fiefs de François Hollande et Manuel Valls, mais aussi le Nord et les Bouches-du-Rhône. "Et ils sont où, les socialistes ?", chantaient hier les électeurs de droite Bucco-Rhodaniens.

"Un grand succès pour l'UMP"

A droite, François Fillon et Alain Juppé, rivaux de Nicolas Sarkozy pour 2017, saluent surtout la victoire de la droite républicaine. L'ancien Premier ministre parle d'un "grand succès pour l'UMP", tandis que le maire de Bordeaux évoque la "victoire d'une stratégie qui (me) tient à coeur".

Pour les élections régionales, en décembre prochain, l'alliance UMP/UDI devrait être renouvelée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy s\'exprime au siège de l\'UMP, à Paris, le 29 mars 2015.
Nicolas Sarkozy s'exprime au siège de l'UMP, à Paris, le 29 mars 2015. (ERIC FEFERBERG / AFP)