Cet article date de plus de dix ans.

UMP-FN : Ayrault et Aubry en appellent aux valeurs du gaullisme

Alors que la polémique continue autour du tweet de Valérie Trierweiler, la première secrétaire du PS comme le Premier ministre ont tenté ce soir de recadrer le débat sur une cible privilégiée, l'attitude du l'UMP vis-à-vis du Front national.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

"Le gaullisme portait haut un certain nombre de valeurs " a déclaré la  première secrétaire du
PS avant de paraphraser le Churchill des Accords de Munich en moquant l'UMP qui avec son
"ni-ni, ni projet, ni valeurs ", ne récoltera que des "et-et" , "et la défaite
et le déshonneur
..."

Martine Aubry qui s'est également adressée directement aux électeurs du FN : "Ne vous leurrez pas, l'UMP veut vos voix. Elle se moque de vos problèmes."

Le Premier ministre Jean-Marc
Ayrault s'est présenté sur la même ligne en dénonçant une UMP qui navigue "sans boussole " :
"Où sont passées les valeurs du gaullisme ? Quels sens avaient par exemple les
cérémonies des Glières si  le parti de l'ancien président choisit de
renvoyer dos à dos le FN et le PS...L'UMP court derrière
" le FN "sans savoir qu'elle se précipite dans la gueule du loup."

Jean-Marc Ayrault qui a longuement détaillé les projets de son gouvernement n'a pas dit un mot des sujets qui fâchent. La très compliquée situation électorale de Ségolène Royal à La Rochelle n'était pas au programme de ce meeting parisien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.