Cet article date de plus de neuf ans.

Sondage : François Hollande creuse l'écart face à ses rivaux et capitalise sur l'effet "Bourget"

Les sondages se suivent et se ressemblent. Après son meeting qualifié de "réussi" par l'ensemble de la presse, le candidat socialiste, François Hollande, conforte son avance face à Nicolas Sarkozy selon un sondage CSA pour BFMTV, 20 minutes et RMC
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
François Hollande tient son premier grand discours, au Bourget, le 22 janvier 2012. (AFP - Fred Dufour)

Les sondages se suivent et se ressemblent. Après son meeting qualifié de "réussi" par l'ensemble de la presse, le candidat socialiste, François Hollande, conforte son avance face à Nicolas Sarkozy selon un sondage CSA pour BFMTV, 20 minutes et RMC

Quel que soit l'institut, les résultats convergent. François Hollande est donné grand vainqueur de l'élection présidentielle de 2012.

Ainsi, deux nouveaux sondages, publiés jeudi 26 janvier, confirment son statut de favori. Le premier, du CSA, indique que François Hollande gagne deux points (31%) et creuse l'écart face au Président sortant, Nicolas Sarkozy (25%).

Le second, de l'institut BVA pour Orange, RTL et la presse régionale, indique que François Hollande a fortement amélioré son image dans l'opinion et convaincu une majorité de Français grâce à son premier grand oral, au Bourget.

Hollande conforte son avance au premier tour

Réalisé au lendemain du discours du Bourget, le sondage du CSA indique que le candidat socialiste progresse dans les intentions de vote au premier tour de la présidentielle. Il gagne en effet deux points (31%) depuis la précédente enquête des 9 et 10 janvier tandis que son probable futur adversaire, Nicolas Sarkozy, cède lui un point (25%).

En troisième position, la présidente du Front national, Marine Le Pen, perd deux points à 17%.

A l'inverse, le président du MoDem, François Bayrou gagne deux points à 15%, tout comme Jean-Luc Mélenchon qui atteint les 9%.

Loin derrière, suivent Eva Joly (2%, inchangé), Dominique de Villepin (1%, -2 points). Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, Jean-Pierre Chevènement, Corinne Lepage, Hervé Morin, Christine Boutin et Nicolas Dupont Aignan émergent eux avec moins de 0,5% des voix chacun.

Au second tour, François Hollande l'emporterait par 60% des voix, en hausse de 3 points en deux semaines, contre 40% pour Nicolas Sarkozy (-3).

43% des personnes interrogées prévoient la victoire de François Hollande, 23% celle de Nicolas Sarkozy, et 22% celle d'un autre candidat. 12% ne se prononcent pas.

Hollande capitalise sur le meeting du Bourget

Autre enseignement de l'étude de CSA, le meeting du Bourget a provoqué un regain de l'intérêt pour la campagne (73%, +7 points en deux semaines).

Par ailleurs, 60% des Français, estiment que le candidat socialiste fait une bonne campagne, jugement porté par une majorité écrasante des sympathisants du PS (83%), et aussi par une minorité significative des sympathisants de l'UMP (38%).

Ces résultats sont corroborés par le sondage BVA. 56% des personnes interrogées par cet institut se disent convaincues par la prestation de François Hollande au Bourget, un chiffre qui monte à 82% chez les sympathisants de gauche, et même à 52% chez ceux du Modem.

Enfin, si 51% des personnes interrogées jugent que le meeting n'a pas modifié l'image qu'ils avaient de François Hollande, 44% estiment que ce meeting l'a améliorée et seulement 3% qu'il l'a détériorée, note BVA dans son commentaire du sondage.

* Le sondage CSA a été réalisé par téléphone les 23 et 24 janvier auprès d'un échantillon national représentatif de 1.011 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas).

* L'enquête BVA a été réalisée les 24 et 25 janvier sur un échantillon représentatif de la population âgée de 15 ans et plus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.