REPLAY. Revivez la cérémonie d'hommage à Simone Veil aux Invalides

L'hommage national a eu lieu à Paris, en présence d'Emmanuel Macron. 

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

"Simone Veil reposera au Panthéon avec son époux." Le président de la République, Emmanuel Macron, a fait cette annonce, mercredi 5 juillet, lors de la cérémonie d’obsèques officielles de l’ancienne ministre et académicienne Simone Veil, morte vendredi 30 juin à l’âge de 89 ans. Une décision prise en accord avec sa famille. 

>> Quatre séquences à retenir de l'hommage à Simone Veil <<

Les discours très émouvants des fils de Simone Veil. Jean et Pierre-François Veil avaient, tour à tour, prononcé un discours à la tribune. "Je t'aime, maman", a conclu le premier tandis que le second a dévoilé le dernier mot prononcé par sa mère avant de mourir : "merci".  

Respect unanime de la classe politique. Rescapée de la Shoah, devenue femme d'Etat à la fibre humaniste, Simone Veil fut l'une des rares femmes de sa génération engagées en politique. En tant que ministre de la Santé du gouvernement Chirac, sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, elle a obtenu de haute lutte la légalisation de l'avortement après des débats houleux à l'Assemblée en novembre 1974. Membre du Conseil constitutionnel puis de l’Académie française, Simone Veil a inspiré le respect de la classe politique, jusque chez ses adversaires.

Trois anciens présidents de la République. Valéry Giscard d’Estaing, Nicolas Sarkozy et François Hollande sont présents. L’état de santé de Jacques Chirac ne lui permet pas d’assister à cet hommage national.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #VEIL

22h55 : Avant de vous coucher, jetez un œil aux meilleurs contenus produits par franceinfo aujourd'hui :

Une foule d'anonymes s'est pressée aujourd'hui dans les galeries de la cour d'honneur des Invalides, à Paris, pour rendre un dernier hommage à Simone Veil. Notre journaliste Julie Rasplus est allée à leur rencontre. Voici son reportage.

• Hier, pendant son discours de politique générale, Edouard Philippe a rendu hommage à plusieurs députés novices, dont Lenaïck Adam et Jean-Baptiste Moreau. Sophie Brunn les a interrogés. "C'était limite gênant", a confié l'un d'entre eux. Leurs réactions sont à retrouver ici.

• La Cour de cassation a ouvert la voie à la reconnaissance légale de deux parents en France pour les enfants nés d'une gestation pour autrui (GPA) à l'étranger. Puisque la GPA est interdite en France, les parents font appel à des mères porteuses qui proposent leurs services dans l'illégalité. Sandrine Etoa-Andegue a recueilli le témoignage rare de l'une d'entre elles.

18h30 : La famille de Simone Veil avait souhaité ouvrir la cérémonie d'hommage au public. Notre journaliste Julie Rasplus s'est donc rendue aux Invalides, où une foule d'anonymes s'est pressée pour saluer la mémoire d'une "grande dame".



(ALAIN JOCARD / AFP)

16h43 : "Elle pensait que les femmes avaient plus de résistance, plus de force. Il y a encore des féministes aujourd'hui ; mais des femmes comme elle, non, il n'y en aura plus."

Dans un entretien à Paris Match, Gisèle Halimi évoque ses souvenirs avec son ancienne amie Simone Veil.

15h02 : Le porte-parole du mouvement déclare à L'Express "profiter de la mort" de l'ancienne ministre, "pour faire réfléchir sur l'IVG". Il affirme avoir reçu plus de 7000 visites dès le premier quart d'heure après la mise en ligne du site.

14h59 : Les Survivants, militants anti-IVG, ont récupéré le nom de Simone Veil pour leur communication en ligne. En préparation depuis un an, le site simoneveil.com a été mis en ligne aujourd'hui, précise L'Express.

12h19 : Il est des jours où l'espoir revient, où l'on peut croire en un avenir meilleur. Madame Simone Veil au Panthéon avec son mari, c'est une victoire formidable pour les femmes et les hommes, aujourd'hui réconciliés.

12h18 : Simone Veil au Panthéon c'est une évidence, elle nous a rendus fiers.

12h18 : Une excellente décision pour cette femme exceptionnelle. Merci Monsieur le président.

12h18 : Dans les commentaires, vous êtes toujours nombreux à saluer la décision du président, de permettre à l'ancienne ministre d'entrer au Panthéon.

12h14 : A la fin de la cérémonie d'hommages, le président Emmanuel Macron a annoncé que "Simone Veil reposerait au Panthéon avec son époux". A écouter ici :

(FRANCE 2)

11h45 : Si vous ne l'avez pas vu, voici le discours poignant de Pierre-François Veil, en hommage à sa mère disparue.



(FRANCE 2)

11h31 : Très bel hommage d un fils pour sa Maman avec son frère très émouvant nous partageons votre douleur soyez courageux comme votre Chère MAMAN a été. Sincères condoléances ❤

11h31 : Simone Veil au Panthéon... Au nom de toutes les femmes, et de tout ceux qui ont souffert, merci.

11h30 : Magique, magnifique, émouvante cérémonie pour une femme exceptionnelle.

11h29 : L'Ode à la joie a retenti dans la cour des Invalides. A présent, le Chœur de l'armée française entonne Le Chant des déportés.

11h24 : Les époux Veil resteront unis.. au panthéon. Très beau

11h23 : elle reposera au panthéon avec son époux. Très mérité. Merci monsieur Macron

11h23 : Merci Monsieur le president, elle le merite bien

11h22 : Dans les commentaires, vous êtes nombreux à vous réjouir de la décision prise par Emmanuel Macron de faire reposer Simone Veil au Panthéon, au côté de son époux.

11h26 : Le chef de l'Etat a précisé que cette décision a été prise "en accord avec sa famille".

11h18 : Simone Veil reposera avec son époux au Panthéon, annonce Emmanuel Macron.

11h17 : "Vous avez jeté dans nos vies cette lumière qui est en vous et que rien ni personne n'a jamais pu vous ôter", déclare Emmanuel Macron.

11h12 : "Maman, je t'aime", a-t-il conclu. Si vous n'avez pas vu le discours très touchant de Jean Veil en hommage à sa mère, le revoici en vidéo.



(FRANCE 2)

11h05 : C'est désormais Emmanuel Macron qui prend place derrière le pupitre.





11h03 : Quels magnifiques éloges des deux fils de Simone Veil. Profonds et émouvants.

11h03 : Il est des personnalités qui imposent le respect Merci MADAME VEIL

11h00 : C'est désormais un autre fils de Simone Veil, Pierre-François, qui s'exprime. "Tu es devenue la mère de tant et tant de Français, qui t'ont adoptée en tant que seconde mère", déclare-t-il.


11h00 : "Maman, maman..." C'est par ces mots que Jean Veil a commencé son discours en mémoire de Simone Veil. L'avocat détaille l'horreur de la Shoah telle qu'elle lui a été racontée par sa mère lors d'une visite du camp d'Auschwitz (Pologne) en 2004.







10h49 : Le cercueil, recouvert d'un drapeau tricolore, est porté, au son de la Marche funèbre. Il a ensuite été posé à même le sol, tandis que les enfants de Simone Veil vont s'exprimer.














10h42 : Les anciens présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande assistent aussi à la cérémonie d'hommage national.

10h40 : Le chef de l'Etat vient d'arriver aux Invalides pour présider la cérémonie d'hommage à Simone Veil. Après une Marseillaise et une revue des troupes, Emmanuel Macron va prononcer un discours.

10h36 : Le projet de loi de légalisation de l'avortement fut le combat le plus emblématique porté par celle qui était, à l'époque, ministre de la Santé. Nous avons retracé dans le détail cet épisode marquant de sa vie qui donna lieu à de très violentes attaques.



(AFP)

10h33 : La cérémonie d'hommage à Simone Veil va bientôt commencer aux Invalides, à Paris. Notre journaliste Julie Rasplus est sur place.

09h54 : Les personnalités prennent place progressivement dans la cour des Invalides. La cérémonie d'hommage national ne commence qu'à 10h30, mais vous pouvez d'ores et déjà suivre nos éditions spéciales sur franceinfo et sur France 2.

09h46 : Dans un texte publié par Libération, l'ancien président de l'association Aides Ile-de-France raconte comment Simone Veil, un soir de décembre 1994, fut bouleversée par sa rencontre avec un patient atteint du sida. Il révèle qu'à partir de cette date, la ministre de la Santé d'alors assistait régulièrement aux permanences de l'association le mercredi soir, "telle une volontaire de base".

08h26 : De son discours pour défendre le droit à l'avortement à l'Assemblée nationale en 1974 à la place des femmes en politique dont elle s'est faite le héraut deux décennies plus tard, je reviens sur cinq phrases percutantes prononcées par Simone Veil, morte vendredi dernier à 89 ans.



(VIOLAINE JAUSSENT / SONIA LANGE / FRANCEINFO)