Sarkozy en meeting en Charente : "Le vote FN n'est pas immoral"

Opération séduction de Nicolas Sarkozy auprès des électeurs du Front national, ce mardi soir, lors d'un meeting à Rochefort (Charente-Maritime). "Le vote contre le Front national n'est pas un vote contre la République", a dit le président des Républicains.

(Nicolas Sarkozy en meeting hier soir à Rochefort en Charente-Maritime © MAXPPP)

La candidate Virginie Calmels a beau rappeler les résultats du premier tour dans la région ("Notre fierté collective, c'est que le Front national est quatre points derrière nous"), Jean-Pierre Raffarin a beau prévenir ("Ne cherchons pas à courir derrière le Front national"), rien n'y fait, le chef a prévu un dîner Front national. Avec les électeurs FN comme mise en bouche : "Le vote contre le Front national n'est pas un vote contre la République, le vote pour le Front national n'est pas immoral. " Puis ses électeurs ruraux, en entrée : "Il va falloir organiser un plan Marshall pour la ruralité" . L'immigration, en plat de résistance : "Trop c'est trop (...) alors que nous n'avons plus d'argent, plus de logements, et plus d'emplois."  Et la France éternelle au dessert : "Est-ce que la France éternelle restera la France ? Ce débat-là, on nous le volera plus."  Un menu 100% FN, loin, très loin du débat sur le front républicain.

"Le vote pour la Front national n'est pas immoral. Dans une région comme la vôtre, votez Rousset (Alain Rousset, tête de liste PS), voter socialiste ou voter pour le Front national c'est la même chose car ça produira le même résultat" (Nicolas Sarkozy)
--'--
--'--

A LIRE AUSSI  ►►► Régionales : Nicolas Sarkozy privé de meetings par ses candidats

A LIRE AUSSI ►►►  Régionales : deux duels, dix triangulaires, une quadrangulaire au second tour