VIDEO. Mélenchon dit avoir lancé à Hollande "qu'il nous mettait en danger"

Le coprésident du Parti de gauche raconte avoir croisé le chef de l'Etat jeudi soir, à Paris.

Cette vidéo n'est plus disponible

Jean-Luc Mélenchon a raconté, lundi 7 avril, avoir croisé François Hollande au siège de l'Agence France-Presse, jeudi soir, à l'occasion du pot de départ de la chef du service politique de l'AFP. "Je lui ai dit qu'il nous mettait en danger", a affirmé le coprésident du Parti de gauche, sur BFMTV. Qu'a répondu le chef de l'Etat ? "Il sourit, toujours. Il a dit : 'Voyons-nous'", a affirmé Jean-Luc Mélenchon. "C'est, je pense, par courtoisie", a aussitôt précisé l'ancien candidat du Front de gauche à la présidentielle.

"Ce serait être vulgaire que de refuser de se saluer"

"J'étais derrière un poteau, figurez-vous, et les deux [François Hollande et Manuel Valls] ont fait le tour pour venir me saluer. Après, ce serait être vulgaire que de refuser de se saluer", a-t-il raconté. "Moi j'ai l'esprit taquin et lui a l'esprit mutin", a-t-il ajouté, reconnaissant qu'il avait lui aussi pris des photos du chef de l'Etat, "parce que vous savez que j'ai la manie de faire des photos".

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, s\'exprime à Paris, à l\'issue du premier tour des élections municipales, le 23 mars 2014.
Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, s'exprime à Paris, à l'issue du premier tour des élections municipales, le 23 mars 2014. (PIERRE ANDRIEU / AFP)