VIDEO. Baisse d'impôts, réduction du déficit, pacte de responsabilité : les chantiers du futur gouvernement

Manuel Valls prend les rênes d'un "gouvernement de combat" qui devra mener à bien plusieurs challenges d'envergure.

FREDERIC VION - FRANCE 2

Une "équipe resserrée" mais un agenda colossal. Le "gouvernement de combat" emmené par Manuel Valls doit "ouvrir une nouvelle étape" du quinquennat de François Hollande. Après avoir annoncé le remaniement, le chef de l'Etat a présenté sa feuille de route, lundi 31 mars, en commençant par pointer la nécessité de "redonner de la force à notre économie".

L'espoir de relancer l'emploi

Il s'agit notamment de réduire le déficit public (qui doit passer sous la barre des 3% du PIB) tout en baissant les impôts des ménages, et les charges des entreprises (de 30 milliards d'euros) dans le cadre du pacte de responsabilité. Tout cela avec l'espoir de relancer l'emploi.

Si la tâche semble déjà lourde, il faut encore y ajouter le financement de la dépendance, la réforme de la Sécurité sociale, la réforme de la justice, celle du statut de la famille ou encore le droit de vote des étrangers.

Le ministre de l\'Intérieur, Manuel Valls, et le président, François Hollande, à l\'Elysée (Paris), le 19 mars 2014.
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, et le président, François Hollande, à l'Elysée (Paris), le 19 mars 2014. (ALAIN JOCARD / AFP)