Remaniement : quelles sont les surprises du nouveau gouvernement ?

Publié Mis à jour
Remaniement : quelles sont les surprises du nouveau gouvernement ?
Article rédigé par
C. Motte, E. Prigent, J.-C. Martin, P. Gueny - France 3
France Télévisions

Au lendemain de s’être mis en congé de son parti Les Républicains, Damien Abad a été nommé ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées. Il fait partie des surprises de ce nouveau gouvernement.

"C’est un moment émouvant, fort. Mais il faut tout de suite s’impliquer dans la tâche." Tels ont été les premiers mots de Damien Abad, nommé ce vendredi 20 mai ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées. L’ancien président du groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale avait pris congé de son parti la veille. Il y a huit mois, il jurait pourtant qu’il ne céderait pas aux sirènes de la Macronie.

Pap Ndiaye, un marqueur de gauche à l’Education nationale

Autre surprise, le nouveau ministre de l’Éducation nationale, Pap Ndiaye. L’historien, spécialiste des minorités et des États-Unis, est un marqueur de gauche dans ce nouveau gouvernement : "Je suis un symbole de la méritocratie et de la diversité", a-t-il réagi lors de la passation de pouvoir avec Jean-Michel Blanquer. Un autre nouveau visage à la Culture : Rima Abdul Malak, qui oeuvrait dans l’ombre à l’Élysée comme conseillère à la Culture.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.