Le remaniement au gouvernement repoussé par Emmanuel Macron et Édouard Philippe

Le suspense se poursuit. Alors qu’il était annoncé imminent depuis le lundi 8 octobre, le remaniement gouvernemental n’interviendra pas avant la soirée du vendredi 12 octobre.

FRANCE 3

Le premier rendez-vous d’Édouard Philippe est pour le président de la République. Mercredi 10 octobre à 8 heures, le Premier ministre prend la direction du palais de l’Élysée (Paris). Le remaniement peut encore attendre. Dans la soirée du mardi 9 octobre, Emmanuel Macron a fait passer le message par l’image : c’est lui qui donne le tempo. Le chef du gouvernement a de son côté endossé, dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 octobre, le costume de ministre de l’Intérieur, qu’il occupe depuis la démission de Gérard Collomb, en se rendant auprès de policiers. L’objectif : montrer qu’il n’y a pas de vacance du pouvoir.

Les députés de l’opposition se déclarent préoccupés

Cette posture ne suffit pas à calmer l’opposition. Plusieurs députés se déclarent ainsi préoccupés par cette situation. Concernant le remaniement gouvernemental, la seule certitude est qu’il n’interviendra pas avant le retour d’Emmanuel Macron, de son déplacement en Arménie. Celui-ci s’achèvera dans la soirée du vendredi 12 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe part de l\'Elysée, le 3 octobre 2018.
Le Premier ministre Edouard Philippe part de l'Elysée, le 3 octobre 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)