VIDEO. Ségolène Royal de retour

La présidente de la région Poitou-Charentes est nommée ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie dans le gouvernement Valls.

JEFF WITTEMBERG - FRANCE 2

Elle prend le portefeuille délaissé par Europe Ecologie-Les Verts. Ségolène Royal devient ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie du gouvernement Valls annoncé mercredi 2 avril. A 60 ans, l'ancienne candidate du PS à l'élection présidentielle prend la tête d'un grand portefeuille.

Deux échecs politiques au plan national

Présidente de la région Poitou-Charentes depuis 2004, énarque et ancienne compagne de François Hollande, Ségolène Royal a déjà été ministre de l'Environnement de 1992 à 1993, dans le gouvernement de Pierre Bérégovoy. Elle avait ensuite occupé les fonctions de ministre déléguée à l'Enseignement scolaire (de 1997 à 2000), puis de ministre déléguée à la Famille (de 2000 à 2002), dans le gouvernement de Lionel Jospin.

Ségolène Royal reste sur deux échecs politiques sur le plan national : lors de la primaire socialiste pour l'élection présidentielle de 2012 et lors de la législative qu’elle a perdue face au dissident socialiste Olivier Falorni, à La Rochelle.

La présidente de la région Poitou-Charentes visite le salon de l\'Agriculture, à Paris, le 27 février 2014.
La présidente de la région Poitou-Charentes visite le salon de l'Agriculture, à Paris, le 27 février 2014. ( MAXPPP)