Neuf villes perdent le statut de capitale régionale

Manuel Valls a annoncé ce 31 juillet, les capitales des nouvelles grandes régions.

FRANCE 3

Au 1er janvier prochain la France passera de 22 à 13 grandes régions. Certaines villes sont promues capitales de ces régions. D'autres perdent leur titre avec ce nouveau découpage. Elles sont au nombre de neuf en tout. C'est le cas d'Amiens qui cède ce rôle à Lille. Les Amiénois qui espéraient conserver leur statut accueillent la décision avec fatalité.   

Les professionnels inquiets

"Lille et Amiens, il y a quand même de grandes différences culturelles", s'étonne un passant au micro de France 3. En 2016, la Direction régionale des affaires culturelles, l'Agence régionale de santé et la Direction régionale des finances déménageront à Lille. Le maire d'Amiens craint la perte d'attractivité dans sa ville. "Le risque, c'est un risque de déclassement. On sait très bien que les décideurs, les chefs d'entreprise quand ils envisagent de s'installer quelque part, ils regardent où sont les centres de décision. Moi c'est ça qui m'inquiète", détaille Brigitte Fouré, maire d'Amiens (UDI). Les commerçants aussi craignent une baisse de leur chiffre d'affaires. Le gouvernement n'officialisera ces choix qu'en 2016. Une fois les assemblées régionales renouvelées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls, le 29 juillet 2015, au palais de l\'Elysée, à Paris. 
Manuel Valls, le 29 juillet 2015, au palais de l'Elysée, à Paris.  (ALAIN JOCARD / AFP)