Cet article date de plus de quatre ans.

Référundums : les propositions de Nicolas Sarkozy divisent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Référundums : les propositions de Nicolas Sarkozy divisent
France 2
Article rédigé par
France Télévisions
Nicolas Sarkozy a annoncé, vendredi 7 octobre sur France 2, son projet de proposer deux référendums, s'il est élu l'an prochain, l'un sur le regroupement familial, l'autre sur la rétention des fichés S, un projet qui clive la classe politique.

Nicolas Sarkozy a voulu frapper fort vendredi 7 octobre sur France 2. S'il retrouve l'Élysée, il veut consulter rapidement les Français sur la suspension de l'automaticité du regroupement familial et la possibilité d'interner les fichés S, considérés comme les plus dangereux. Il souhaite poser cette question par référendums le jour du deuxième tour des législatives, le 18 juin 2017.

Reprendre la main politiquement

Mais est-ce possible d'organiser simultanément ces deux référendums ? Selon l'article 11 de la constitution, les deux assemblées doivent être informées d'un tel projet. Il faudrait donc les réunir entre la prise de fonction du nouveau président et les élections législatives. Pour ce constitutionnaliste, c'est possible même si le calendrier est très serré. Mais surtout, cela se ferait dans un contexte politique étrange. La proposition de l'ancien chef de l'État n'a pas manqué de faire réagir dès ce matin ses rivaux à droite. Nicolas Sarkozy tente de reprendre la main politiquement après une semaine difficile et alors qu'il est devancé dans les sondages par son grand rival, Alain Juppé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.