Cet article date de plus de six ans.

Que Juppé se présente, "il me rajeunit", attaque Sarkozy

"Les Echos" rapportent cette pique de l'ancien président de la République à l'encontre de l'ex-Premier ministre. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, le 20 janvier 2012, à l'Elysée, à Paris.  (CHARLES PLATIAU / AFP)

Il balance. Nicolas Sarkozy, relancé dans la course pour la présidence de l'UMP même s'il ne l'a pas clairement annoncé sur TF1 et Europe 1, a ajouté Alain Juppé à la liste des personnalités qu'il accable en privé. Selon Les Echos, l'ancien président de la République ne se prive de tacler le maire de Bordeaux, aujourd'hui membre du triumvirat provisoire à la tête de l'UMP.

"Qu'il se présente, il me rajeunit", attaque-t-il devant ses visiteurs. Et d'enfoncer le clou en rappelant : "Moi je n'ai jamais été condamné ! Et au fait, c'est quoi le bilan réformateur d'Alain Juppé ? Il est nul." L'ancien Premier ministre sous Jacques Chirac, condamné en 2004 dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris, songe lui aussi à 2017 et prend petit à petit ses distances avec Nicolas Sarkozy. 

Après la mise en examen de Nicolas Sarkozy et sa défense télévisée, Alain Juppé a déclaré à France 3 Aquitaine jeudi : "Vilipender une institution de la République, à savoir l'institution judiciaire, comme le font certains responsables politiques, ne me paraît pas de bonnes méthodes."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.