Cet article date de plus de sept ans.

Quatre élus UMP sur cinq ne sont pas à jour de leurs cotisations

Selon "Le Parisien", les députés, sénateurs et eurodéputés du parti d'opposition réchignent à payer leur dû. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le secrétaire général de l'UMP, Luc Chatel, le 21 décembre 2010 à l'Assemblée nationale.  (JOEL SAGET / AFP)

Ils n'ont pas très envie de signer leur chèque. Alors que l'UMP est en pleine tourmente, empêtrée dans l'affaire Bygmalion et divisée sur l'histoire du prêt secret du groupe au parti, Le Parisien-Aujourd'hui en France révèle, dimanche 29 juin, que seuls 20% des élus UMP sont à jour de leur cotisation. 

Sur 350 élus à l'Assemblée nationale, au Sénat et au Parlement européen, 284 n'auraient pas régler leur adhésion. A peine 19% de parlementaires à jour. "Payer pour arroser Copé, Bygmalion et toute sa clique...non merci !", balance un député au micro de RTL, qui explique que les fillonistes seraient très représentés parmi les mauvais payeurs. "En interne, moins on en parle, mieux on se porte, c'est l'omerta !", confie un autre élu au quotidien.

Chaque année, ces derniers doivent payer 60 euros d'adhésion, 250 euros de cotisation au groupe, prélevée directement sur l'indemnité de frais de mandat, et de 150 à 250 euros mensuels selon la taille de leur circonscription d'élection et c'est cette dernière qui manque le plus à l'appel, précise Le ParisienLe parti, en grande difficulté financière, affiche une dette de plusieurs dizaines de millions d'euros. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.