Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Primaire de la gauche : "Personne ne me fera reculer là-dessus", assure Cambadélis

Publié Mis à jour
Primaire de la gauche : "Personne ne me fera reculer là-dessus", assure Cambadélis
EUROPE 1
Article rédigé par
France Télévisions

Le premier secrétaire du PS était l'invité d'Europe 1, mardi.

Après avoir annoncé être prêt pour la primaire de la gauche, Manuel Valls a fait marche arrière. De son côté, François Hollande continue de faire planer le doute sur son éventuelle candidature. Mais cette primaire va-t-elle vraiment avoir lieu ? Oui, assure Jean-Christophe Cambadélis. "Je vous affirme ce matin : il y aura une primaire de la Belle alliance populaire. C'est une décision du Parti socialiste et personne ne me fera reculer là-dessus", a déclaré le premier secrétaire du PS, mardi 29 novembre, sur Europe 1.

"François Hollande a du sang-froid"

"Le président de la République", qui doit annoncer sa décision avant le 15 décembre, "prend son temps. Il n'est pas sous la pression de l'événement, contrairement à d'autres, ce qui fait un chef d'Etat : il a du sang-froid", a estimé le numéro un du Parti socialiste. Des proches de François Hollande lui conseillent pourtant de ne pas y participer, invoquant le fait qu'Arnaud Montebourg a "invité" les électeurs de droite à venir sanctionner le président sortant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.