Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Battu, Valls estime que "les germes de la décomposition politique sont là" : regardez son discours en intégralité

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 13 min.
Battu, Valls estime que "les germes de la décomposition politique sont là"
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancien Premier ministre s'exprimait depuis la Maison de l'Amérique latine.

Des félicitations, mais une "inquiétude". Manuel Valls a félicité "chaleureusement" Benoît Hamon, vainqueur dimanche dimanche 29 janvier de la primaire de la gauche, tout en s'inquiétant des "germes de la décomposition politique".

"Benoît Hamon est désormais le candidat de notre famille politique, et il lui appartient de mener à bien la belle mission du rassemblement", a déclaré l'ancien Premier ministre depuis la Maison de l'Amérique latine à Paris. "Les défaites font partie de la démocratie, n'en portons aucune rancœur. (...) J'aime trop la vie et l'engagement politique pour que cette rancœur puisse l'emporter chez moi", a-t-il ajouté.

"Prendre le recul nécessaire"

"Je ne vous cache pas mon inquiétude, car les germes de la décomposition sont bien là, à gauche comme à droite, et personne ne doit en sous-estimer les conséquences", a continué l'ancien Premier ministre.

Et d'évoquer son avenir, avec une certaine émotion. "Il m'appartient de prendre le recul nécessaire, de réfléchir, d'analyser. Je me dois aussi d'apporter davantage d'attention aux miens : à Anne, à mes enfants et à mes amis, car depuis plusieurs années, les responsabilités ont fait que je me suis trop éloigné d'eux".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la gauche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.