Primaires : ça s'accélère à gauche comme à droite

Arnaud Montebourg a confirmé sa participation à la primaire socialiste dimanche 2 octobre. À droite, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont accentué leur rythme de campagne.

France 2

D'après un entretien réalisé pour Le Figaro ce lundi 3 octobre, Nicolas Sarkozy compte réduire les dépenses publiques et la fiscalité en même temps. 40 milliards de baisses d'impôts avant septembre 2017 pour créer un choc de confiance. Le maire de Bordeaux Alain Juppé promet lui aussi des baisses d'impôts et critique la course aux voix du FN de l'ancien président dimanche dans les pages du JDD.

Montebourg dans le jeu de la primaire du PS

L'ancien ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a confirmé sa participation à la primaire socialiste. "Dès lors qu'on accepte des primaires, on en accepte toutes les règles. Une chose est sûre c'est que j'en accepterai le résultat", s'est-il confié dimanche soir à la télévision. Manuel Valls, quant à lui, défend encore les chances du probable candidat François Hollande ainsi que le bilan de son quinquennat.

Le JT
Les autres sujets du JT