Primaire de la gauche : trois jours pour convaincre après le débat

5,5 millions de téléspectateurs ont suivi le débat entre Benoît Hamon et Manuel Valls sur France 2. Sur le plateau du 13 heures, Guillaume Daret revient sur cet évènement.

FRANCE 2

De nombreux téléspectateurs ont regardé le débat du second tour de la primaire de la gauche entre Benoît Hamon et Manuel Valls. L'un d'entre eux passe moins inaperçu. "C'est François Hollande. Son entourage l'a confirmé, le chef de l'État a regardé ce débat hier soir depuis l'Élysée. Pour autant, il ne devrait pas voter dimanche. Pas plus qu'il ne l'avait fait pour le premier tour il y a une semaine", commente Guillaume Daret.

Multiplier les déplacements et les meetings

La campagne se poursuit, les candidats ont encore trois jours pour faire la différence. "Ils vont tous les jours faire des déplacements, et notamment des meetings. Notamment ce soir, Manuel Valls et Benoît Hamon, tous les deux en région parisienne, séparés seulement de douze kilomètres", précise le journaliste. 1 655 919 électeurs se sont déplacés au premier tour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les deux finalistes de la primaire de la gauche, Benoît Hamon et Manuel Valls, lors du débat de l\'entre-deux-tours, le 25 janvier 2017 sur France 2.
Les deux finalistes de la primaire de la gauche, Benoît Hamon et Manuel Valls, lors du débat de l'entre-deux-tours, le 25 janvier 2017 sur France 2. (MAXPPP)