Primaire de la gauche : dernier meeting pour les candidats avant le premier tour

Le troisième et dernier débat organisé par le PS aura lieu ce jeudi 19 janvier au soir. C'est la dernière chance de se démarquer et de tenter de convaincre pour les sept candidats avant le premier tour de dimanche.  

FRANCE 3
À gauche, l'homme qui monte, c'est Benoît Hamon. Hier soir, mercredi 18 janvier, à Paris, il a fait le plein. 3 000 personnes étaient là pour l'accueillir, son plus gros meeting depuis le début de la primaire. À la tribune, Benoît Hamon se dit fier d'avoir imposé le social au coeur du débat.

Manuel Valls joue la carte de l'expérience

Au même moment dans la capitale, Arnaud Montebourg, son principal concurrent, lance ses dernières forces dans la bataille. Devant 2 000 personnes, il critique une nouvelle fois le revenu universel proposé par Benoît Hamon. Ses militants mettent en avant la stature plus présidentielle de leur candidat. Manuel Valls avait lui choisi la Haute-Vienne avec une salle plus petite, mais un discours toujours aussi offensif. L'ancien Premier ministre joue la carte de l'expérience et ironise sur les promesses de ses adversaires. À trois jours du scrutin, les positions se durcissent. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Les sept candidats à la primaire de la gauche, pour l\'élection présidentielle de 2017, Sylvia Pinel, Manuel Valls, Vincent Peillon, Jean-Luc Bennahmias,  Arnaud Montebourg, Francois de Rugy et Benoit Hamon posent avant le deuxième débat télévisé, le 15 janvier 2017 à Paris.
Les sept candidats à la primaire de la gauche, pour l'élection présidentielle de 2017, Sylvia Pinel, Manuel Valls, Vincent Peillon, Jean-Luc Bennahmias,  Arnaud Montebourg, Francois de Rugy et Benoit Hamon posent avant le deuxième débat télévisé, le 15 janvier 2017 à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)