Cet article date de plus de cinq ans.

Primaire de la gauche : Arnaud Montebourg "conteste formellement devoir la moindre somme au PS"

Le Huffington Post et "L'Opinion" affirment que le candidat à la primaire de la gauche doit au moins 30 000 euros au Parti socialiste.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le candidat Arnaud Montebourg lors d'une visite à Oran, en Algérie, le 10 décembre 2016. (RYAD KRAMDI / AFP)

"Je conteste formellement devoir la moindre somme au Parti socialiste", a annoncé Arnaud Montebourg dans un communiqué, mercredi 14 décembre. Plus tôt dans la journée, le Huffington Post affirmait que le candidat à la primaire de la gauche devait 30 000 euros à sa fédération PS. Une ardoise que le journal L'Opinion a fait grimper à 80 000 euros, ajoutant des cotisations à son groupe à l'Assemblée qu'Arnaud Montebourg aurait traité "avec une superbe désinvolture".

Le candidat rappelle, dans son communiqué, qu'il s'était présenté à la primaire en 2011, "cette précédente candidature ayant été dûment validée sans la moindre réclamation ni contestation sur ces prétendues dettes de cotisation". "Je n'ai plus de mandat depuis plusieurs années et aucune réclamation n'a été renouvelée depuis, pour la bonne et simple raison que ces sommes avaient été contestées à bon droit bien avant 2011 et que leur réclamation avait depuis longtemps été abandonnée", explique-t-il encore.

Arnaud Montebourg ajoute enfin qu'il regrette "la malveillance de telles fausses dénonciations". "Celles-ci risquent de faire diversion et d'affaiblir un débat politique qui se doit d'être à la hauteur des graves difficultés du pays et du danger d'une droite au programme d'une dureté inédite", dénonce le candidat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Primaire de la gauche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.