Présidentielle : une quinzaine de candidats contre Hollande

Emmanuel Macron pourrait rejoindre la cohorte de candidats de gauche déjà engagée dans le scrutin présidentiel. Revue d'effectifs.

La présidentielle n'a lieu que dans huit mois, mais la course à l'Élysée est déjà lancée. Et à gauche, ils sont nombreux sur les rangs. Dans le cadre de la primaire du Parti socialiste, il y a six candidats déclarés principalement issus de l'aile gauche : Marie-Noëlle Lienemann, Gérard Filoche ou Benoit Hamon. Arnaud Montebourg, lui, joue l'ambigüité. Candidat à la présidentielle, il laisse entendre qu'il pourrait se présenter hors primaire.

Pas de primaire à l'extrême gauche

C'est la posture d'ores et déjà avancée par Jean-Luc Mélenchon, pas avare de critiques à l'égard du gouvernement. Europe Ecologie-Les Verts organise sa primaire avec au moins quatre candidats, dont l'ancienne ministre Cécile Duflot. À l'extrême gauche, les choses sont claires : Philippe Poutou pour le NPA et Nathalie Arthaud pour Lutte ouvrière. Une candidature d'Emmanuel Macron viendrait s'ajouter à une liste déjà longue pour remplacer François Hollande, qui maintient toujours le suspense.

Le JT
Les autres sujets du JT