Découvrez "notreideedelafrance.fr", le site internet de campagne de François Hollande pour 2017

Franceinfo vous fait découvrir le site internet "notreideedelafrance.fr", lancé par des proches de François Hollande mardi 27 septembre. Il devrait servir pour la campagne du chef de l'Etat pour la Présidentielle 2017.  

Le site Notre idée de la France mis en ligne le 27 septembre.
Le site Notre idée de la France mis en ligne le 27 septembre. (notreideedelafrance.fr)

François Hollande n'est pas encore explicitement candidat, mais il a déjà un site internet pour servir sa campagne pour la Présidentielle 2017. "notreideedelafrance.fr", qui devait initialement être mis en ligne lundi 26 septembre, publie désormais une tribune signée par une centaine de jeunes appelant François Hollande à se représenter. 

Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement et très proche du chef de l'Etat, y détaille quant à lui une explication de la démarche retenue. A en croire les concepteurs de ce site, celui-ci est né dans la foulée du discours offensif prononcé par François Hollande le 8 septembre à Paris, salle Wagram,. "On n'attaque pas la gauche, on tape sur la droite et l'extrême droite" promet encore à franceinfo l'un des concepteurs du site.

L'action de François Hollande présentée en chiffres clés 

"Notreideedelafrance.fr", destiné à devenir le site internet de campagne de François Hollande, proposera également un bilan de l’action présidentielle, notamment sous forme de fiches présentant, département par département, des chiffres clefs rendant compte de l’action de François Hollande depuis 2012 : dispositifs d’aides aux PME, nombre de mariages gay célébrés, etc.

Le lancement de ce site internet intervient dans un contexte particulier : le président de la République multiplie les déplacements cette semaine, comme le souligne Le JDD, avec près de dix discours inscrits à son agenda ; pendant ce temps, son ancien ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, continue à essayer de le prendre de vitesse, multipliant les sorties publiques.