VIDEO. Sur les Roms, Valls refuse la polémique "avec un membre du gouvernement"

Le ministre de l'Intérieur a réagi aux déclarations de Cécile Duflot, qui a appelé, jeudi 26 septembre, le président de la République à "réparer les blessures" provoquées par les propos du ministre de l'Intérieur sur les Roms.

FRANCE 2

"Moi, je ne polémique en rien avec quiconque, encore moins avec un membre du gouvernement." Manuel Valls a réagi aux déclarations de Cécile Duflot qui a appelé, jeudi 26 septembre, le président de la République à "réparer les blessures" provoquées par les propos du ministre de l'Intérieur sur les Roms. "L'action que je mène est celle d'un homme de gauche, profondément républicain qui respecte la loi, qui respecte les règles, qui respecte nos principes républicains", a déclaré le ministre de l'Intérieur à la caméra de France 2.

Selon Manuel Valls, "l'exaspération peut amener à des affrontements entre populations", et il affirme avoir le devoir "d'écouter les colères, les souffrances de notre peuple, de les écouter et d'y répondre". Le ministre de l'Intérieur se dit aussi en plein accord avec le chef de l'Etat et le chef du gouvernement sur ses dernières déclarations : "Je ne me laisse dévier par aucune querelle et je reste attaché à ces principes et profondément engagé, avec la confiance, je n'en doute pas un seul instant, du président de la République et du Premier ministre."

Manuel Valls à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 25 septembre 2013.
Manuel Valls à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 25 septembre 2013. (FRED DUFOUR / AFP)