Cet article date de plus de trois ans.

Politique : tentative d'unification à gauche

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Politique : tentative d'unification à gauche
Article rédigé par
France Télévisions

Ce soir, lundi 30 avril, le parti communiste et l'extrême gauche se sont réunis place de la République, à Paris, pour dénoncer la politique du gouvernement. Une équipe de France 3 était sur place.

Militants sous la pluie, une réalité ce soir, lundi 30 avril, place de la République à Paris, pour le meeting unitaire des forces de gauche, censé donner le coup d'envoi des mobilisations de la semaine. Sur la photo : 10 organisations, dont le Parti communiste, Europe Ecologie-Les Verts, et le Parti de gauche. Manquent à l'appel : le PS et la France insoumise.

"Il y a un nouveau front politique uni, un front large qui est en train de se reconstruire. Il faut continuer à le faire avancer, c'est les prémices de tout ça, mais ça avance, ça se reconstruit", estime Pierre Laurent, secrétaire général du PCF.

En ordre dispersé

Manifestation du 1er mai demain, cheminots, enseignants, et étudiants dans la rue le 3, fête à Macron le 5, le programme est dense en ce début de mois de mai. Côté public, ce n'est pas la foule des grands jours, la convergence des luttes est souhaitée, mais l'unité de la gauche peine à prendre corps. Des partis politiques de gauche en ordre dispersé, comme le seront demain les organisations syndicales lors des défilés du 1er mai.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Parti communiste français

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.