Cet article date de plus d'un an.

Assemblée nationale : la rentrée politique s’annonce tendue

Publié
Assemblée nationale : la rentrée politique s’annonce tendue -
Assemblée nationale : la rentrée politique s’annonce tendue Assemblée nationale : la rentrée politique s’annonce tendue - (France 2)
Article rédigé par France 2 - G. Daret
France Télévisions
France 2

La rentrée parlementaire s’annonce tendue dans un contexte inflationniste. Le gouvernement dispose de peu de marges de manœuvre.

Alors que le gouvernement d’Emmanuel Macron ne dispose que d’une majorité relative à l’Assemblée nationale, l’équation s’annonce compliquée dès la fin de journée, lundi 3 octobre. La réforme de l’assurance-chômage doit être examinée. Sur ce texte, la majorité compte sur les voix des Républicains pour le faire adopter. Mais ce sera beaucoup plus compliqué ces prochains jours avec le budget. Il fonde l’identité et le positionnement politique. Vous votez pour, vous êtes dans la majorité, vous votez contre, vous êtes dans l’opposition.

Utilisation de l’article 49.3 ?

Et là, les soutiens d’Emmanuel Macron vont se retrouver seuls. Il est fort probable que la majorité utilise le fameux article 49.3, afin d’adopter le texte sans vote, à moins qu’une motion de censure soit votée. Ce sera probablement la même chose sur la réforme des retraites, quand elle arrivera. On ne sait toujours pas précisément quand elle va arriver. Pour ne rien arranger, la menace de dissolution d’Emmanuel Macron a fait encore plus monter la température.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.