Cet article date de plus d'onze ans.

Parisot : Marine Le Pen est "un danger pour la France"

"Nous considérons que Marine Le Pen représente un danger pour notre pays", a déclaré mardi matin Laurence Parisot qui co-signe avec Rose Lapresle "Un piège bleu marine" (Calmann-Lévy)
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Laurence Parisot, présidente du Medef. (ERIC PIERMONT / AFP)

"Nous considérons que Marine Le Pen représente un danger pour notre pays", a déclaré mardi matin Laurence Parisot qui co-signe avec Rose Lapresle "Un piège bleu marine" (Calmann-Lévy)

"C'est un danger par les idées qu'elle répand, par la haine qu'elle propage, par son projet économique, qui est un appât dans son programme et qui serait totalement ruineux pour notre pays", a jugé la présidente du Medef sur Europe 1, à propos de la candidate FN à la présidentielle.

Laurence Parisot trouve "extrêmement choquant" que la présidente du FN n'ai "jamais condamné les propos de son père, y compris les pires propos antisémites par exemple ou racistes". "Elle qui prétend exercer la fonction suprême dans notre pays, elle ne condamne pas ce qui, par ailleurs, a été condamné par les tribunaux." L'ancien président du FN a a fait l'objet de plusieurs condamnations pour apologie de crime de guerre, provocation à la haine raciale et banalisation de crimes contre l'humanité, entre autres.

Mme Parisot, également présidente de l'institut de sondages Ifop, n'écarte pas que le fait que Marine Le Pen se qualifie pour le second tour de la présidentielle de 2012 comme elle avait déjà prévu la présence de Jean-Marie Le Pen, au second tour, en 2002. Ce risque "peut exister" aujourd'hui, assure-t-elle.

Quant à son programme économique, il aboutirait à un chaos", a poursuivi la présidente du Medef y voyant "la ruine de notre pays, tout simplement." La sortie de l'euro, défendue par Marine Le Pen, se traduirait par un accroissement de la dette de l'Etat de 200 à 300 milliards d'euros "en quelques secondes", met en garde Mme Parisot. Avec un tel programme, les TPE-PME auxquelles elles s'adresse ne s'en sortiraient pas vivantes !", a-t-elle ajouté.

Extrait de l'interview de Laurence Parisot sur Europe 1, le 13 septembre 2011

Voir la video

Laurence Parisot incarne" l'argent roi", rétorque Marine Le Pen

Dans un communiqué, Marine Le Pen qualifie la présidente du Medef de "meilleure représentante d'un vieux monde en train de disparaître : le monde de la dérégulation à tout-va, le monde des grandes banques folles de cupidité, le monde des marchés financiers et des puissances d'argent".

"C'est l'incarnation de l'argent roi qui écrase les peuples et les soumet à la dictature des marchés. C'est la représentante parfaite d'une caste qui éprouve un plaisir assez pervers à toujours enfoncer les petits, ceux qui n'ont que leur salaire ou leur retraite pour vivre", a ajouté Marine Le Pen, qualifiant d'"honneur" le fait d'être attaquée par la présidente du Medef.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.