Otage décapité : les drapeaux en berne vendredi, samedi et dimanche

Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, a annoncé jeudi matin que les drapeaux plantés sur les lieux publics français seront mis en berne vendredi, samedi et dimanche partout en France à la mémoire d'Hervé Gourdel décapité mercredi en Algérie.

(Comme le 28 juillet dernier en hommage aux victimes du crash d'Air Algérie, les drapeaux seront mis en berne demain, samedi et dimanche © MaxPPP)

Certaines mairies ont déjà pris cette initiative comme à Bordeaux, Châlons-en-Champagne, La Rochelle ou  Marcq-en-Baroeul dans le Nord de la France, ce jeudi matin, mais vendredi, samedi et dimanche, le gouvernement attend que tous les drapeaux des lieux publics soient mis en berne pour rendre hommage à Hervé Gourdel, décapité mercredi en Algérie.

Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement,  l'a annoncé à l'issue du Conseil des ministres ce jeudi midi. Une manière de marquer son émotion et aussi de montrer "l'unité nationale" à laquelle avait appelé François Hollande mercredi soir lors d'une allocution à l'ONU à New York.  Devant l'ensemble des membres du gouvernement, jeudi matin, François Hollande a rappelé que "trois principes guidaient l'action de la France : la détermination, le sang froid et la vigilance" face à la menace djihadiste. 

"Trois principes guident l'action de la France : la détermination, le sang froid et la vigilance" face à la menace djihadiste. Propos de François Hollande lors du Conseil des ministres relayés par Stéphane Le Foll
--'--
--'--