Notre Dames-des-Landes : les zadistes font la fête

Trois semaines après l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, les zadistes s’étaient réunis pour faire la fête ce samedi. Ils espèrent que cette décision fera date.

Voir la vidéo

50 ans de lutte et une victoire contre l’État… ce samedi était une journée de fête à Notre-Dame-des-Landes en Loire-Atlantique. Des sympathisants étaient venus d’un peu partout pour fêter l’abandon du projet d’aéroport, il y a trois semaines. Si la ZAD appartient à l’État, il y a encore beaucoup d’interrogations sur son avenir. Le cortège s’est ainsi formé "en carnaval" où les manifestants ont notamment mis à feu un avion factice. "C’est une belle conclusion, c’est la fête", pouvait-on entendre. "Il faut que ces terres soient rendues à la population pour faire des choses concrètes, utiles", détaille une manifestante.

D’autres projets en suspens

Si l’attention était tournée vers Notre-Dame-des-Landes, d’autres étaient là aussi pour défendre des projets encore en suspens comme le site d’enfouissement de Bure, en Moselle. Ils ont espoir que le précédent breton fera aboutir leur combat. "Je pense que ce qui se passe ici à Notre-Dame-des-Landes va sans doute avoir des effets très positifs sur ceux qui se battent contre des projets", espère un homme venu de Moselle. Les manifestants ont ensuite planté des arbustes pour montrer qu’ils seront attentifs à ce qui se passera sur la ZAD. Plus loin, 300 personnes étaient réunies pour dénoncer l’abandon du projet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des opposants à l\'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) manifestent, le 10 février 2018, pour fêter l\'abandon du projet.
Des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) manifestent, le 10 février 2018, pour fêter l'abandon du projet. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)