Cet article date de plus de trois ans.

Notre-Dame-des-Landes : les experts ne tranchent pas

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Notre-Dame-des-Landes : les experts  ne tranchent pas
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le rapport des experts mandatés par le gouvernement afin d'envisager ou non la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), donne quelques arguments sans réponse tranchée.

Faut-il construire un aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ? Les trois médiateurs nommés par le gouvernement ne semblent pas apporter de réponse tranchée. Néanmoins, leur rapport présente des arguments en faveur de l'aéroport qui existe déjà à Nantes. Selon leurs études, le projet de Notre-Dame-des-Landes couterait plus cher. A Nantes, 415 à 545 millions d'euros seraient nécessaires pour agrandir l'aéroport contre 992 millions d'euros pour construire Notre-Dame-des-Landes.

Des points négatifs pour l'agrandissement

D'après le même rapport, augmenter la capacité de l'aéroport de Nantes n'entrainerait aucun impact en terme de bruit, ni pour la population ni pour les oiseaux migrateurs de la région. Ces premiers éléments réjouissent les adversaires de Notre-Dame-des-Landes. De leur côté, les partisans de la construction à Notre-Dame-des-Landes minimisent la portée de ces études. Dans ce même rapport, certains points plaident en faveur de Notre-Dame-des-Landes. Un agrandissement de l'aéroport de Nantes impliquerait de refaire les pistes et de fermer l'aéroport pendant 9 semaines, soit une perte de 35 millions d'euros. Le rapport sera présenté au Premier ministre le 13 décembre, le gouvernement prendra sa décision en janvier 2018, au plus tard.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Notre-Dame-des-Landes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.