Notre-Dame-des-Landes : la police déployée pour récupérer un camion retenu par les zadistes

Le chauffeur du poids lourd s'est retrouvé par erreur dans la ZAD, jeudi soir.

Une banderole zadiste sur une route, près du site de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), le 20 janvier 2014.
Une banderole zadiste sur une route, près du site de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), le 20 janvier 2014. ( STEPHANE MAHE / REUTERS)

Un important dispositif policier a été déployé vendredi 9 octobre à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), pour récupérer un poids lourd retenu dans la nuit par des zadistes, selon Ouest France. Le camion s'est retrouvé "par erreur" sur la route départementale D281, une voie entravée depuis de nombreux mois par les militants occupant la zone d'aménagement consacrée au projet contesté d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Cent-cinquante gendarmes présents sur place

Le chauffeur du poids lourd, "juste un peu choqué", a pu repartir sans difficulté de la ZAD ("zone à défendre") et alerter les gendarmes durant la nuit de jeudi à vendredi. Il a toutefois dû laisser son véhicule sur place, selon une source proche du dossier.

Environ 150 gendarmes, appuyés par un hélicoptère, ont été déployés vendredi matin dans la ZAD pour récupérer sans encombre le camion. On ignore toutefois si les gendarmes ont pu reprendre le chargement du poids lourd, qui transportait "de l'alcool et des marchandises diverses".