Notre-Dame-des-Landes : l'évacuation de la ZAD est en cours

Est-ce que la tension est un peu retombée ce soir, dans la ZAD de Notre-Dame-des Landes (Loire-Atlantique), suite à l'évacuation opérée par 2 500 gendarmes ce lundi 9 avril ? Le point sur la situation en direct sur place avec Stéphanie Desjars.

France 3

2 500 gendarmes ont procédé à l'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ce lundi 9 avril au matin. Des heurts et des affrontements ont éclaté. Un policier a été blessé à l'oeil et une personne a été interpellée. "Ce soir, les opérations d'expulsion et de destruction sont stoppées, mais les gendarmes restent très présents sur la ZAD, ils y seront même toute la nuit", rapporte Stéphanie Desjars en direct de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique).

Un face à face tendu

"Il n'y a plus d'échauffourées à proprement parler ce soir, mais le face à face reste très tendu, atteste la journaliste. Les occupants de la ZAD dont l'habitation n'a pas été détruite sont sur le qui-vive, sur tous les chemins, des barrages de fortune seront gardés toute la nuit pour tenter de contrer de nouvelles avancées des forces de l'ordre." Ce soir, à 21 heures, les zadistes et leurs soutiens se réunissent pour organiser leurs opérations défensives.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des opposants lors de heurts avec les forces de l\'ordre dans la zad de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), lundi 9 avril 2018.
Des opposants lors de heurts avec les forces de l'ordre dans la zad de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), lundi 9 avril 2018. (ESTELLE RUIZ / CROWDSPARK / AFP)