Notre-Dame-des-Landes : le député LREM Matthieu Orphelin a "peur" d'une "évacuation violente" de la ZAD

Alors que l'exécutif doit dévoiler sous peu son choix d'abandonner ou pas le projet controversé d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le député LREM Matthieu Orphelin dit craindre sur franceinfo une "opération à risque" et une "évacuation violente" de la ZAD.

Des barricades dressées le 16 janvier sur une route départementale menant à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.
Des barricades dressées le 16 janvier sur une route départementale menant à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. (LOIC VENANCE / AFP)

L'ultime consultation vient à son terme et le gouvernement doit dire sous peu s'il abandonne ou pas le controversé projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Lorsque la décision sera connue, le député LREM Matthieu Orphelin, craint une "évacuation violente" et "pense que c'est une opération à risque".

Pour ce député, proche du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, "la seule sortie par le haut" est de réussir le retour à l’ordre public sans évacuation violente. Ce "serait vraiment une super façon pour l’État de montrer sa force, je n’ai pas envie que l’histoire de Notre-Dame-des-Landes se termine avec un mort sur le site", a martelé cet opposant historique à la construction du nouvel aéroport.

Assumer le temps de la discussion

Matthieu Orphelin plaide pour prendre le temps de la discussion. "C’est possible, ça va prendre quelques semaines, il faut l’assumer." Le député poursuit "Dans cette option, le gouvernement peut dire ‘je prends la décision de faire plutôt le réaménagement de Nantes-Atlantique et je donne (...) trois mois pour régler le retour à l’État de droit à Notre-Dame-des-Landes'".

Le député LREM Matthieu Orphelin sur franceinfo
--'--
--'--