Cet article date de plus de six ans.

Vidéo En écoutant Sarkozy en meeting, Morin a pensé à "Retour vers le futur"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE INFO
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancien ministre de la Défense était invité sur France Info.

Le come-back de Nicolas Sarkozy, c'est "Retour vers le futur". C'est l'ancien ministre de la Défense, Hervé Morin, qui l'a dit sur France Info, vendredi 26 septembre. 

Plus précisément, le candidat à la présidence de l'UDI, répondant à une question sur le premier meeting de Nicolas Sarkozy pour la présidence de l'UMP, à Lambersart (Nord), a estimé que "c'est Retour vers le futur, faire croire que tout a changé pour que rien ne change". Pour lui, "les thèmes de campagne, la mise en scène, rien n'a changé depuis 2007 ou 2012. Et il y a des contradictions extraordinaires."

Morin veut un large rassemblement

Selon le responsable centriste, Nicolas Sarkozy "réfute la division droite-gauche" mais il se heurte à deux contradictions : son "premier geste" est de "reprendre la main sur l'UMP" et il ne prévoit pas d'instaurer la proportionnelle aux élections législatives. Hervé Morin entend pour sa part "rassembler autour de la table Alain Juppé, François Fillon, François Bayrou, les centristes de l'UMP, des écologistes qui ne s'appellent pas Duflot, des sociaux-démocrates déçus du PS et la société civile qui a envie de participer à un projet politique".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nicolas Sarkozy

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.